Amotissement

Une hypothèque peut être amortie en totalité ou à intervalles réguliers - souvent trimestriellement. Pour les financements dans le cadre de l’hypothèque de 1er rang (jusqu'à un nantissement de 67 % du taux d’avance), il n'y a pas d'obligation d’amortissement. Par contre, les financements dont le taux d’avance est plus élevé doivent être remboursés dans un délai maximum de 15 ans ou amortis au plus tard à l'âge de 65 ans.

L’amortissement d’une hypothèque peut se faire de manière directe ou indirecte. Les deux variantes présentent des avantages et des inconvénients. Réfléchissez bien quelle variante d’amortissement est la plus avantageuse pour vous.

Amortisation

Amortissement direct

Un amortissement direct du financement signifie que les remboursements sont effectués à intervalles réguliers et récurrents. Ces paiements réduisent le montant de l'hypothèque ainsi que les intérêts hypothécaires à payer. Tandis que les paiements d'intérêts à la banque diminuent avec la réduction de la dette, les impôts à payer augmentent avec la réduction du montant des intérêts hypothécaires déductibles et de la réduction de l'hypothèque.

Les avantages de l'amortissement direct
- réduction de la dette hypothécaire
- réduction de la charge d'intérêts hypothécaires

Les inconvénients de l'amortissement direct
- augmentation des impôts

Vor- und Nachteile von Hypotheken Amortisation

Armotissement indirect

Les remboursements réguliers ne se font pas directement au crédit de l'hypothèque, mais sont versés sur un compte de prévoyance du pilier 3a. Tandis que les avoirs sur ce compte sont constamment accumulés, le montant de l'hypothèque et les intérêts hypothécaires restent les mêmes. C’est un bon moyen pour économiser des impôts, car les versements dans le pilier 3a ainsi que les intérêts hypothécaires peuvent être déduits de l'impôt sur le revenu. Les avoirs disponibles sur le compte de prévoyance peuvent également être utilisé pour amortir l'hypothèque en un seul montant. Il est important de savoir que l'amortissement indirect n'est possible qu’avec un logement en propriété occupé par son propriétaire.

Les avantages de l'amortissement indirect
- Les intérêts hypothécaires restent inchangés et sont déductibles des impôts.
- Les versements dans le pilier 3a peuvent être déduits du revenu imposable.
- La garantie supplémentaire (capital de prévoyance) peut conduire à des conditions d'intérêt plus favorables.

Les inconvénients de l'amortissement indirect
- Le montant de l'hypothèque reste inchangé.

La variante d'amortissement la plus appropriée d'un point de vue fiscal et économique dépend de facteurs individuels. Pour trouver la solution optimale, il vaut la peine de faire appel à un spécialiste.

Fehler

Ein allgemeiner Fehler ist aufgetreten. Bitte wenden Sie sich an den Support.