Vue d’ensemble de l’hypothèque Libor

Prévoyez-vous la construction ou l’achat de votre logement en propriété? Les prix d’un logement en propriété oscillant généralement entre CHF 500 000 et CHF 750 000, vous aurez sans doute besoin d’une hypothèque de la banque. En Suisse, vous disposez de trois modèles hypothécaires à cet effet; l’hypothèque à taux fixe, l’hypothèque à taux variable et l’hypothèque Libor. Dans cet article, nous vous proposons un conseil relatif à l’hypothèque Libor et vous montrons pourquoi vous devriez soigneusement comparer les différents modèles hypothécaires entre eux. Nous vous donnons en outre un aperçu des avantages et des inconvénients de l’hypothèque à taux fixe, de l’hypothèque à taux variable et de l’hypothèque Libor. En comparant les conditions, vous trouverez ainsi la variante la plus intéressante pour vous.

Les modèles hypothécaires en Suisse

Afin de pouvoir évaluer judicieusement l’hypothèque à taux fixe, l’hypothèque à taux variable et l’hypothèque Libor dans une comparaison, vous devez d’abord connaître précisément le fonctionnement de ces modèles. L’hypothèque à taux fixe est sans doute le modèle hypothécaire le plus connu en Suisse. Le montant versé vous est accordé à des conditions fermes par la banque. La durée et le taux d’intérêt ne changent donc plus une fois que l’hypothèque à taux fixe a commencé. Les mensualités que vous réglez à la banque restent donc inchangées elles aussi.

À l’instar de l’hypothèque à taux fixe, il est certes possible de convenir d’une certaine durée pour l’hypothèque Libor, mais les intérêts respectivement le taux d’intérêt ne sont pas fixes avec l’hypothèque Libor. Le taux d’intérêt est en revanche adapté par la banque plusieurs fois par an, généralement tous les trois ou six mois, mais il existe aussi des variantes où les taux d’intérêt sont adaptés tous les douze mois. Comme son nom l’indique, l’hypothèque se base sur le taux Libor. Il s’agit d’un taux d’intérêt de référence calculé à Londres chaque jour bancaire ouvrable. Le Libor sert en principe de base aux transactions entre les grandes banques, mais il est aussi souvent utilisé pour calculer les taux d’intérêt des produits bancaires. Si vous choisissez une hypothèque Libor, vous devriez donc garder un œil sur le taux d’intérêt afin de pouvoir réagir le cas échéant, au gré de l’évolution des taux d’intérêt.

La troisième variante proposée parallèlement à l’hypothèque à taux fixe et à l’hypothèque Libor est l’hypothèque à taux variable. Elle ressemble à l’hypothèque Libor, car là aussi la banque adapte le taux d’intérêt tous les quelques mois. Elle ne se base cependant pas sur le taux Libor, mais sur le niveau général des taux d’intérêt. Les facteurs précisément retenus pour le calcul peuvent différer d’une banque à l’autre. L’hypothèque à taux variable se distingue en outre de l’hypothèque à taux fixe et de l’hypothèque Libor pour ce qui est de l’amortissement, car elle vous offre une bien plus grande flexibilité. À l’inverse, cela signifie aussi que vous devez être très discipliné pour le remboursement, afin de ne pas trop étirer la durée en longueur.

Vue d’ensemble des avantages et des inconvénients des modèles hypothécaires

Grâce aux conditions fermes, l’hypothèque à taux fixe offre une très grande sécurité de planification. Les mensualités, les taux d’intérêt et la durée restent inchangés et la charge financière peut donc être calculée des mois, voire des années à l’avance. Si vous optez pour une hypothèque à taux fixe, vous n’avez en principe plus à vous soucier de la thématique des intérêts et du taux d’intérêt actuel après la conclusion du contrat et le sujet ne redevient d’actualité que lorsque la reprise de l’hypothèque est imminente et que vous souhaitez un conseil correspondant. Compte tenu du taux d’intérêt fixe, vous ne profitez certes pas d’une baisse du niveau des taux après le démarrage de l’hypothèque à taux fixe, mais vous êtes en revanche protégé contre une hausse. L’hypothèque à taux fixe convient donc principalement aux personnes qui ne disposent que d’une marge de manœuvre limitée pour le financement de leur logement en propriété et qui souhaitent par conséquent assoir l’hypothèque sur une base ferme, contrairement à l’hypothèque à taux variable ou à l’hypothèque Libor. La durée parfois longue de l’hypothèque à taux fixe peut être désavantageuse, car les banques perçoivent alors une majoration d’intérêt. Elles ne sont en effet pas en mesure de réellement anticiper l’évolution des taux d’intérêt. Si le taux d’intérêt général venait à augmenter après la conclusion du contrat, il entraînerait une perte financière pour les banques et la majoration d’intérêt vise à compenser ce risque.

Avec les hypothèques Libor, vous ne bénéficiez pas de la même sécurité de planification qu’avec les hypothèques à taux fixe, mais vous pouvez profiter d’une évolution des taux favorable pour vous. Si le taux Libor enregistre en effet un recul, votre charge financière est également réduite. Lorsque le niveau des taux d’intérêt est durablement bas, il est donc intéressant de comparer très précisément les offres des banques, car il se peut que les hypothèques Libor soient nettement plus intéressantes que les hypothèques à taux fixe. En raison de l’adaptation continue, les banques ne supportent pratiquement aucun risque de taux et elles n’ont donc pas besoin de percevoir de majoration correspondante. Si le niveau des taux d’intérêt et le Libor restent bas, vous économisez donc des coûts par rapport aux hypothèques à taux fixe. En revanche, si le Libor augmente, vous devez mettre la main à la poche si vous avez souscrit une hypothèque Libor, car la banque vous répercutera directement la hausse des taux d’intérêt. Si vous choisissez une hypothèque Libor, vous devriez donc disposer d’une certaine marge de manœuvre financière afin de pouvoir compenser les fluctuations éventuelles du taux d’intérêt. Sinon, les hypothèques Libor sont surtout intéressantes lorsque le niveau des taux d’intérêt est élevé, mais que vous prévoyez leur baisse. Même en cas de niveau de taux durablement bas ou de forte variation des taux d’intérêt, l’hypothèque Libor peut constituer une alternative intéressante.

Les hypothèques à taux variable offrent encore plus de flexibilité qu’une hypothèque à taux Libor, car le taux est non seulement variable, mais la durée n’est pas non plus déterminée. Il vous appartient donc de veiller à un amortissement suffisant, car à défaut, l’hypothèque traînera en longueur et vous coûtera nettement plus cher en comparaison avec d’autres modèles hypothécaires. En plus d’une marge de manœuvre financière, vous devriez également disposer d’un revenu élevé si vous choisissez une hypothèque à taux variable, afin de pouvoir vous acquitter d’amortissements réguliers. Un bonus annuel élevé pouvant être utilisé pour l’amortissement est souvent idéal.

Une hypothèque avantageuse en ligne grâce à e-hypo.ch

Comme vous pouvez le voir, il est intéressant de garder le contrôle sur des sujets tels que la propriété du logement et les hypothèques, même si ce n’est pas toujours facile, car c’est le seul moyen de comparer les offres sur la base du taux d’intérêt, de la durée et des conditions. Sur e-hypo.ch, vous bénéficiez d’un conseil en ligne basé sur des articles spécialisés, le calculateur vous permet de comparer des offres en ligne et vous pouvez même déposer une demande en ligne. À cet effet, vous choisissez simplement l’offre qui convient le mieux à vos idées et à votre situation dans le calculateur et vous nous envoyez les documents. C’est on ne peut plus simple. Demandez une hypothèque sur mesure sur e-hypo.ch et profitez de conditions avantageuses.

Fehler

Ein allgemeiner Fehler ist aufgetreten. Bitte wenden Sie sich an den Support.