Le Libor – la référence pour les opérations de crédit

Si vous vous intéressez aux crédits et aux offres de crédit (par exemple dans le cadre d’un financement immobilier), vous êtes sans doute souvent tombé sur le terme «Libor». Mais le Libor est aussi souvent cité dans un autre contexte, par exemple quand il est question de la marge de fluctuation de la Banque nationale suisse. Mais qu’est-ce précisément que le Libor et pourquoi est-il si important pour le secteur financier? Nous vous dévoilons les coulisses du Libor et vous expliquons pourquoi vous devriez le garder à l’œil en votre qualité d’acheteur d’un bien immobilier ou de maître d’ouvrage.

Qu’est-ce que le Libor?

LIBOR signifie «London Interbank Offered Rate», ce que l’on pourrait approximativement traduire par «taux interbancaire pratiqué à Londres». Le Libor est donc un taux d’intérêt applicable aux transactions interbancaires. Son importance s’explique avant tout par le mode de calcul. Le Libor se fonde en effet sur les taux d’intérêt auxquels les grandes banques s’accorderaient entre elles des crédits en blanc, donc non couverts. Le Libor constitue donc la base pour une éventuelle levée de capitaux par les grandes banques. Étant donné que les banques doivent impérativement avoir la possibilité de se procurer des capitaux pour pouvoir intervenir sur le marché, le Libor constitue un bon taux d’intérêt de référence. Il détermine en effet en grande partie les coûts dans un segment important de l’activité bancaire.

Mais le Libor ne sert pas uniquement de taux d’intérêt de référence dans les opérations de crédit, il influe également sur la politique monétaire de la Banque nationale suisse. La BNS fixe en effet une marge de fluctuation du Libor à trois mois sur le marché monétaire en CHF que la politique monétaire doit contribuer à faire respecter.

Le Libor dans les opérations hypothécaires

Mais le Libor n’est pas seulement important comme base de calcul indirecte pour les taux d’intérêt du crédit. Il sert même de base directe à un certain type d’hypothèque dans le cadre du financement immobilier. Le taux d’intérêt de l’hypothèque Libor ou roll-over est en effet adapté à intervalles réguliers, tous les trois, six ou douze mois, sur la base du Libor. La banque perçoit certes encore une majoration d’intérêt sur le Libor afin de couvrir ses coûts, il n’empêche qu’avec une hypothèque roll-over vous vous situez toujours au niveau du marché en matière de taux d’intérêt. Vous avez ainsi l’avantage de pouvoir profiter d’une baisse des taux d’intérêt, sans compter qu’il n’y a pas de risque de taux pour la banque, comme c’est par exemple le cas avec des hypothèques à taux fixe aux durées longues. Dans les bonnes conditions, l’hypothèque Libor peut donc présenter des avantages significatifs en termes de coûts par rapport à l’hypothèque à taux fixe. Utilisez le calculateur d’e-hypo, comparez différentes variantes d’hypothèques et trouvez facilement une offre personnalisée et avantageuse.

Fehler

Ein allgemeiner Fehler ist aufgetreten. Bitte wenden Sie sich an den Support.